Accueil / Programmation / Rayonnement de la Francophonie / Fête de la Francophonie dans le Sud du Vietnam

Fête de la Francophonie dans le Sud du Vietnam

Le mois de mars au Vietnam et plus spécifiquement dans le Sud tout comme dans les pays francophones du monde a été marqué par une série de festivités impliquant aussi bien les tout petits qui font leur premiers pas dans l’apprentissage du français que  les lycéens et les universitaires.

Les festivités qui ont commencés la 09 mars par le lancement de la phase éliminatoire du concours dynamique organisé par L’AUF a vue la participation des jeunes venant de toutes les formations universitaires de HoChiMinh ville et de Cantho.

Ainsi, du 16 au 17 mars s’est déroulée dans la ville de Cantho les manifestations en vue de la célébration de la fête de la francophonie pour les 9 provinces du Delta du Mékong. Ces deux jours de manifestation riche en couleur, en émotion ont connu une mobilisation massive des partenaires, invités et ambassadeurs du français, en occurrence les élèves du primaire, du secondaire et les universitaires, tous venu manifester leur joie au travers des chants, saynètes, danses, des quiz et des olympiades sur la connaissance du français.

De même, le 24 mars, s’est tenu à HoChiMinh ville au Lycée Marie Curie  une grande manifestation pour célébrer la fête de la francophonie. Avec la présence des élèves francophone du primaire et du secondaire, nous avons assisté à une démonstration de talents dans la présentation des différents numéros. Tant la motivation, l’enthousiasme de ces jeunes étaient émouvantes.

Pour clôturer ces manifestations, il y a eu la grande finale du concours DYNAMIQUE avec la participation  des étudiants venu du Cambodge, du Vietnam et du Laos. A cette même occasion la présentation par Mlle Yankoua Liriane du programme de volontariat international de la francophonie qui est une opportunité d’expérience à l’international pour les jeunes francophones titulaires d’un diplôme universitaire et âgés de 21 à 34 ans été faite.

Par ailleurs, à côté de ces manifestations qui regroupaient les participants venu d’horizon divers, il y a également eu des manifestations dans les établissements et universités. Chacun des établissements  valorisant à sa manière la langue française en mettant en avant le fait que « le français est une chance ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *